Site officiel de la commune de Muespach
Vue sur Muespach...
Mir rede Elsassisch

Le mot du Maire

Discours - Fête nationale 14 juillet 2018

 

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Pour cette année, je ne souhaitais pas de cérémonie protocolaire pour notre fête nationale. Je souhaitais une cérémonie simple, festive, proche de vous tous et sans protocole et c’est pourquoi nous n’avons pas envoyé d’invitations aux élus et autres personnalités. Merci à la chorale et à fanfare pour leur participation, merci à vous tous pour votre présence.

Nous sommes réunis pour réaffirmer notre fidélité aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, ces principes qui fondent notre république.

J’espère que demain sera également une grande fête nationale avec la victoire des bleus. Beaucoup d’entre-nous ont sorti les drapeaux pour le mondial. Malheureusement certains supporters n’ont pas trouvés les drapeaux qu’ils cherchaient et ont du emprunter celui de la mairie. Comment pouvons-nous être fier de brandir le drapeau français tout en ayant volé ce même symbole ? Espérons qu’après avoir fêté une belle victoire notre drapeau retrouvera sa place.

La date du 14 juillet est associée dans tous les esprits à la prise de la Bastille par le peuple de Paris en 1789.

La Bastille n’était qu’une petite forteresse du moyen âge presque désaffectée qui servait de prison avec seulement 7 prisonniers, et un petit corps d’armes pour la défendre. Mais elle représentait surtout la grandeur du pouvoir arbitraire royal. En prenant la Bastille, les Français de 1789 se sont libérés de l’arbitraire.

Cet évènement marquant de la Révolution française fut commémoré l'année suivante lors de la "fête de la Fédération", le 14 juillet 1790. La date du 14 juillet cessa ensuite d'être célébrée, jusqu'à la IIIe République qui lui donna le caractère d'une fête nationale, en référence à la prise de la Bastille, mais aussi et surtout en référence à la fête de la Fédération et à l'esprit d'unité qui y avait régné. Ainsi, depuis 1880, le 14 juillet est officiellement la Fête Nationale française et symbolise pour les Français la fin de la monarchie absolue et le début de la République.

Le 14 juillet est donc bien un événement historique, mais le 14 juillet est avant tout un symbole.

Actuellement notre président fait une démonstration de force sur les Champs Elysées devant les pays du monde entier en exposant ses jouets et ses petits soldats.

Je vous propose ici à Muespach de revenir aux valeurs que sont les nôtres :

LIBERTE EGALITE FRATERNITE et particulièrement aujourd’hui pour la LIBERTÉ.

Florent Pagny chante : « vous n’aurez pas Ma Liberté de Penser ».

Qu’en est-il de notre Liberté de penser ?

Nous sommes noyé par une quantité énorme d’informations venant du monde devenu fou de la communication. Internet a encore accéléré le phénomène. Et voilà que la plupart d’entre-nous avalons tel quel les informations avec la conviction que celles-ci ne peuvent être que juste. Il suffit qu’un média écrive que telle chose est bonne ou mauvaise pour que nous en soyons persuadés. Il suffit qu’un de nos contacts nous envoie une information par mail ou sur les réseau sociaux pour que nous la diffusion également, histoire de nous protéger de la flamme olympique qui va bruler le disque dur de notre ordinateur ou encore de chercher des donneurs de moelle osseuse pour sauver la petite Noémie.

Avons-nous vraiment gardé notre liberté de penser ??

Alors oui nous avons la faculté de garder notre liberté de penser mais encore faut-il ne pas oublier de penser et de garder notre sens de la critique et de l’analyse.

Le système scolaire apprends à nos enfants à réciter et à apprendre des cours afin de créer une élite capable d’obéir, de reproduire et de respecter des procédures mises en place par la hiérarchie.

Apprenons, nous-même et apprenons à nos enfants à analyser l’information, à la critiquer et à avoir une opinion propre. C’est ainsi que nous pourrons garder notre liberté de penser.

Afin de mieux analyser, penser et critiquer, je vous invite également à appliquer le test des 3 filtres, la fameuse méthode attribuée à Socrate.

En Grèce Antique, un homme vient à la rencontre de Socrate, l’un des plus grands philosophes de l’histoire !

Il lui dit :  « j’ai une information à te dire sur une personne »

Et avant de le laisser continuer, Socrate lui dit :  » Attend ! Avant de me dire quoi que ce soit sur cette personne, es-tu sûr que se soit la VÉRITÉ ? Est-tu certain que ce ne soit pas juste une rumeur ? »

L’homme répond : « On me l’a dit ! Je ne peux pas le garantir ! »

Socrate ajoute alors : « L’information sur cette personne est-elle BENEFIQUE ?»

Il répond : « Non ! Bien au contraire. »

Socrate continue : « Cette information est-elle UTILE ? Est-ce-que ça va me servir ou te servir ? »

Il lui dit « Pas vraiment, non ! »

Socrate finit alors : « Dans ce cas, je ne veux pas en entendre plus ! » et la conversation était close.

Imaginons donc avant chaque début de conversation mettre en place ces 3 filtres :

– Est-ce VRAI ?

– Est-ce BÉNÉFIQUE ?

– Est-ce UTILE ?

Si nous commençons à nous poser ces questions, nous arrêterons de tomber dans le piège de la rumeur et de la fausse information.

La nature des gens est d’inventer le pire et de le transmettre.

Si une personne nous transmet une information sans l’avoir passer au 3 filtres, pensons à la filtrer nous-même avant de la diffuser à nouveau.

Notre vie en deviendra totalement différente !

Cela permettra à la personne d’arrêter de colporter des rumeurs et des poisons. Et nous arrêterons d’avoir des critiques et des jugements inappropriés envers d’autres personnes.

Essayons d’écouter cette sagesse de Socrate, parlons de choses constructives pour le monde qui apporteront une valeur ajoutée, plutôt que de détruire !

Je suis tous les jours témoin d’informations diverses qui circulent dans notre village sur des sujets très divers et variés tels que des évènements, des actes, des comportements, des voisins, des soit-disant amis, au sujet de vous tous et évidement à mon sujet également, car nul n’est épargné. Mais ces informations ne sont pas toujours filtrées. Elle se transforment alors en fausses informations totalement inutiles qui créent de la peine et de la tristesse.

 

Alors filtrons pour garder le meilleur,

Soyons fraternels

Restons égaux

et bien sur, gardons notre liberté de penser,

 

Vive Muespach,

Vive la France

et Vive l’Alsace



Agenda

Tout l'Agenda 2018 [...]

>> Tout l'agenda

Journal municipal


Juillet 2018

Juillet 2018

Chers muespachois, La journée citoyenne devient un évènement incontournable et nous tous, ne pouvons que nous réjouir de ce succès. Grâce [...]

>> Toutes nos publications
Imprimer la page Partager la page Haut de page