Site officiel de la commune de Muespach
Sur les hauteurs de Muespach dans le Sundgau...

Evacuation dans les Landes

Evacuation des habitants de Moyen-Muespach

Durant la deuxième guerre mondiale, une partie du village de Moyen-Muespach a été évacué dans les Landes pour une année à partir du mois de septembre 1939. 

Les concernés en emportant le strict nécessaire, se sont regroupés dans un premier temps à Riespach. Ils y sont restés plusieurs jours puis ont poursuivis leur chemin jusqu'à Seppois et ensuite vers la gare de Dannemarie. Le transfert s'est effectué en train le 18 septembre dans des wagons à bestiaux tapissés d'une couche de paille.

"Le plus jeune d'entre eux n'était alors qu'un bébé : Antoine Groell né le 6 juin 1939. Sa mère Marie devait à chaque arrêt descendre du train afin de pouvoir laver les langes du bébé car le voyage était long et le train n'était pas prioritaire. (annecdote rapportée par Mme Scheideck Maria)".

Le voyage "aller" a transité par Bourges pour finalement arriver à Villeneuve-de-Marsan.

Les réfugiés muespachois ont été placés dans différentes villes et villages landais: Sainte-Foy - Vieille-Soubiran - Sarbazan - Mont-de-Marsan - Dax - Hontanx - Riom-des-Landes  - Luxey... ce qui n' a malheureusement pas permis de réaliser un jumelage.

Mme Hemmerlin Thérèse est décédée dans les Landes en 1940

 

 

Bordereau d'émargement du service des réfugiés français de la seconde guerre mondiale

 

Bordereau du service des réfugiés français dans les landes (pdf)

 

Document remis gracieusement à M. Pascal Groell par M. André Bernardet (Fils du régisseur) : Le Rachat 70 route de Marsan de 40190-Sainte Foy.

 

Réfugiés muespachois dans les landes - 1940 Réfugiés muespachois dans les landes - 1940

Réfugiés muespachois dans les landes - 1940

Réfugiés muespachois dans les landes - 1940

Photos remises par Mme Marie-Louise Haas

Le voyage de retour s'est effectué en automne 1940. Les réfugiés ont été regroupés à Mont-de-Marsan, en train, en passsant par Sète et en remontant la vallée du Rhône,  sont retournés en Alsace.

En arrivant à Muespach, le village était occupé par les Allemands. Chaque famille qui était dépourvue de tout, les maisons également ont été visitées et dépourvues de l'essentiel.... recu deux vaches, deux génisses et cinq poules. Les villageois pouvaient également se servir du tracteur communal qui était mis à leur disposition car il n'y avait plus d'attelage pour faire les travaux des champs.

 

 

 

 

Le village de Muespach-le-Bas n'était pas concerné par cette opération d'évacuation.


Merci à Mme Maria Scheideck et M. Pierre Hemmerlin pour les propos rapportés.

Pascal Groell  2013.

 

Imprimer la page Partager la page Haut de page