Site officiel de la commune de Muespach
Sur les hauteurs de Muespach dans le Sundgau...

Bulletins communaux

Décembre 2015

Décembre 2015


Téléchargez la manchette de Décembre 2015

Chères Muespachoises, Chers Muespachois,

 

En préparant ce texte, j’avais commencé à énumérer les différentes

actions et réalisations de l’années 2015 et voilà qu’arrivent des

événements tragiques en France par ces attentats barbares. Depuis

s’enchainent informations, réunions et directives émanant de la préfecture et de l’académie. Impossible de rester insensible à cela. Je vous propose donc de consacrer la rétrospective 2015 lors de la cérémonie des voeux qui se déroulera le dimanche 17 janvier, et de réserver le mot du maire aux valeurs que nous devons developper et qui doivent nous animer encore plus dans cette période de fêtes.

Voilà tout juste 100 ans que Einstein a élaboré sa théorique sur la relativité générale. Cela a bouleversé les sciences. Je vous invite aujourd’hui à travailler non pas sur la relativité générale d’Einstein mais sur notre généralisation de la relativité.

Nous devons relativiser !

Evidement il est pénible et rageant de découvrir le chien du voisin faire ses besoins sur notre beau gazon. Il est énervant de voir tomber les feuilles de l’arbre d’à côté envahir notre cour. Comme c’est fatigant d’entendre des enfants jouer et crier.

Mais que sont toutes ces choses pénibles à côté de ceux qui ont perdu un être cher dans les attentats ? Quelle importance ont ces désagréments face à des familles dévastées par un accident d’arme à feu ?

En relativisant nous découvrirons que toutes ces choses pénibles qui peuvent nous pourrir la vie sont bien petites et puériles à côté de certaines autres. Apprenons à découvrir la beauté qui est autour de nous. Développons la vision du beau et du bien, et ainsi, petit à petit, à force d’apprivoiser et de nourrir le positif, le négatif aura de moins en moins d’importance.

Ce négatif qui nous rendait malheureux sera écrasé par le bonheur engendré par le positif.

Le chien du voisin pourrait ainsi devenir notre ami. Il veille d’ailleurs sans doute déjà sur notre habitation en notre absence. Les feuilles mortes d’à côté seront peut être l’occasion de discuter avec notre voisin et de partager des choses. Les enfants qui jouent nous rappelleront que nous étions nous aussi des enfants et leur joie pourra nous contaminer.

Profitons de la vie, profitons de la présence de nos proches, relativisons, développons le beau et passons un très Joyeux Noël !

 

Philippe HUBER,

votre Maire


< Liste des bulletins communaux
Imprimer la page Partager la page Haut de page